Récapitulatif 16 (01/04/11) :

 

Charlie : on est mal, les mans. Et oui, c'est reparti pour un tour de billes sur un bout de bois.

Donc après avoir vu les chercheurs, nous retiendrons certaines choses :

- Il faut une expérience. Et c'est compliqué.

- S'éloigner du sujet ?

- A voir.

Mail à madame Baurrier :

 

Bonjour madame,

Nous avons réfléchi aux olympiades, pour le choix du sujet. Voici donc ce que nous pensons :

Il faut une expérience, cependant le sujet est difficile pour cela. Nous avons quelques pistes :

- Le lecteur CD qui analyse avec un rayonnement la matière. Faudrait-il en démonter un ? L'exploitation des données risque d'être très difficile. Pourrait-on en construire un ? Mais le problème est que ce n'est qu'un petit exemple…

- Les billes qui tournent, et qui sont déviées par des aimants pour symboliser le synchrotron. Le contrôle des aimants sera compliqué, et il faudra accélérer les billes (avec de l'air par exemple) pour faire l'analogie. Mais cela ne mène pas à grand-chose dans le sujet.

- La projection de lumière sur des balles de ping pong, puis des billes, puis des têtes d'épingle. Mais il faut un rayonnement stable : comment en recréer un ? En utilisant des lentilles sur un faisceau laser ? Et aller de plus en plus petit va être compliqué.

- Il y a aussi les pistes rapidement abordées avec les chercheurs : diffraction de Fraunhofer ? Le verre ?

De toute façon, nous sommes conscients que cela va être difficile, et nous allons travailler. Mais faut-il s'éloigner du sujet du TPE pour trouver une expérience ? Nous cherchons d'autres pistes de toute façon.

Voilà les questions que nous nous posons pour l'instant, et nous aimerions en parler avec vous. Pour l'instant, l'idée qui semble la meilleure serait votre proposition des boules éclairées.

Comment s'organise-t-on ? Retourne-t-on au CEMHTI vendredi prochain ? (nous serons libres de 9h à 12h cette fois).

Bon journée,

Yohann, Damien et Charlie

Qu'en pensez-vous Damien et Speedy ?

 

Damien (dimanche 03/04) :

1/ Bonjour, avez-vous passé un « bon journée » ? Moi, oui ; j'étais au parc des expos.

2/ Yohann, en attendant que l'on crée une nouvelle adresse mail, le mot de passe de damien_charlie_tpe@yahoo.fr est « ****** ». Fais comme chez toi ! :)

3/ J'ai réfléchi un peu et voici mes réflexions (qui ne sont pas très concluantes) :

• Pour l'histoire du lecteur CD : si on va un peu plus loin, y aurait des choses peut-être intéressantes. Comment est crypté un CD (trous comme dans les vinyles ?) ? Comment est-il décrypté ? Est-ce un phénomène analogue à celui laser - anti-laser ? Si non (je pense non car l'anti-laser est récent), comment est envoyé l'information pour être traitée ? Un capteur ? Comment se fait le réflexion ? Comment le capteur analyse l'information ? Pfiou...

Si y a des trous, y a-t-il un lien entre longueur d'onde du laser et taille du trou ? Pour la pluridisciplinarité, je crois qu'il y a du binaire... Mais, dans ce cas, on ferait le choix de s'éloigner du sujet... Et puis c'est de la physique appliquée. Mais, en même temps, je pense pas que ça serve à grand chose si on reste accroché au rayonnement synchrotron et l'analyse du matériau. Mais idée à conserver.

• Concernant les balles de ping pong, je me pose des questions. Si j'ai bien compris, le but serait de « voir un atome » (modélisé par tel ou tel objet). Il faudrait envoyé un faisceau stable et donc, logiquement, il faut que cet objet « renvoie » la lumière qu'il a reçu. Est-ce comme par exemple un objet blanc qui « absorbe » la lumière visible et renvoie toutes les longueurs d'ondes de la lumière visible ? Dans ce cas là, il faudrait un rayonnement monochromatique (laser). S'il est rouge, faudrait une balle rouge. Je pense plus que c'est ça. Mais est-ce-que c'est visible ?

Est-ce une histoire de longueur d'onde, qui devrait avoir le même ordre de grandeur de l'objet ? Je pense pas, parce qu'il faudrait des micro-ondes... Et difficile à réaliser.

Ou je me trompe complètement ?

« Le rayonnement est stable en position, de l'ordre de quelques mm, et d'intensité non fluctuante, ce qui est primordial pour la fidélité des résultats. » © notre TPE

 

Yohann : d'accord avec damien bonne idée pour les balles mais je ne comprends pas la technique de mise en œuvre stable en effet la stabilité est primordiale…

D'ailleurs pour le cd il me semble que se sont des trous mais plus fin on peut d'ailleurs faire du vinyle au blue ray, mais ne sort-on du sujet ?

Je n'ai pas l'art d'écrire de longs discours comme d'autres alors bonne soirée.

Pour le blog j'y travail mais je dois attendre demain, mise a jour serveur oblige, héberger ici pour l'instant : lordcuty.free.fr/dotclear